Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2012

BENNY GOODMAN

 

 

 

Benjamin David "Benny" Goodman (30 mai 1909 à Chicago, 13 juin 1986 à New York) est un clarinettiste, et chef d'orchestre de jazz américain. On le connaît également comme étant le Roi du swing.

 C'est à l'âge de 10 ans qu'il prend pour la première fois une clarinette, au cours de musique donné à la Synagogue, dont il intègre l'orchestre à l'âge de 11 ans. Avec toute la détermination qu'il possède, il devient professionnel à l'âge de 14 ans, et son salaire lui permet d'aider sa famille financièrement.

C'est en 1929, à l'âge de 20 ans, après son séjour en Californie qu'il s'établit à New York. Il se produit dans de nombreuses formations et dirige plusieurs orchestres. C'est à cet âge également qu'il devient musicien indépendant.

 En 1934, il crée un Big Band, qui deviendra un des orchestres les plus populaires de l'ère du swing. Il obtient un contrat avec une radio pour des duels musicaux très à la mode de décembre 1934 au 25 mai 1935. En juillet 1935 que le Benny Goodman Trio naît, grâce à l'arrivée de Teddy Wilson. Par la suite, ce trio devient le Benny Goodman Quartet puisque Lionel Hampton se joint à eux en août 1936.

 Benny est un des premiers musiciens blancs à embaucher, à une époque où sévit une ségrégation raciale, des musiciens noirs. Le premier est le pianiste Teddy Wilson en 1935 et par la suite, suivent le vibraphoniste Lionel Hampton, le guitariste Charlie Christian et le trompettiste Cootie Williams .

 Benny Goodman est finalement prêt à entreprendre une tournée à travers le pays. Malheureusement, cette tournée n'est pas un succès. Cela change lorsqu'il arrivent à Los Angeles en août 1935. Ce sont les jeunes de cette ville qui se sont déplacés par milliers pour entendre le groupe. Cette prestation fait la "une" des nouvelles nationales et est diffusée à travers le pays. Benny Goodman et son orchestre jouent dans cette même salle pendant plus de deux mois et deviennent ainsi célèbres le début officiel de l'ère du swing.

 Le 16 janvier 1938 le Carnegie Hall de New York dans la septième avenue en plein cœur de New York où plusieurs grands artistes débutèrent leur carrière, lui ouvrant ses portes. C'est également dans cette salle que Benny Goodman débute sa carrière de soliste, le premier musicien de jazz à s'y produire .C'est à partir de ce moment qu'il est baptisé The King of Swing (le Roi du Swing).

 C'est pendant les années 1960, que Benny Goodman est élevé au titre d'ambassadeur du jazz en faisant des tournées en dehors des États-Unis. Il est le premier musicien de jazz américain à se produire en Union des républiques socialistes soviétiques. Ensuite de temps en temps, il reforme un nouvel orchestre afin de jouer dans des festivals jazz ou faire une tournée internationale. Malgré ses problèmes de santé, il ne cesse jamais de jouer de la clarinette, et ce, jusqu'à sa mort.

 Il meurt d'un arrêt cardiaque le 13 juin 1986 à New York à l'âge de 77 ans.

 

Goodman participa à la lutte contre cette ségrégation au milieu des années 1930, quand il commença à engager des musiciens noirs

 

 

<iframe width="450" height="338" src="http://www.youtube.com/embed/BsVpsM8RRd8?feature=player_detailpage" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Benjamin David "Benny" Goodman (30 mai 1909 à Chicago, 13 juin 1986 à New York) est un clarinettiste, et chef d'orchestre de jazz américain. On le connaît également comme étant le Roi du swing.

 

C'est à l'âge de 10 ans qu'il prend pour la première fois une clarinette, au cours de musique donné à la Synagogue, dont il intègre l'orchestre à l'âge de 11 ans. Avec toute la détermination qu'il possède, il devient professionnel à l'âge de 14 ans, et son salaire lui permet d'aider sa famille financièrement.

 

C'est en 1929, à l'âge de 20 ans, après son séjour en Californie qu'il s'établit à New York. Il se produit dans de nombreuses formations et dirige plusieurs orchestres. C'est à cet âge également qu'il devient musicien indépendant.

 

 

 

En 1934, il crée un Big Band, qui deviendra un des orchestres les plus populaires de l'ère du swing. Il obtient un contrat avec une radio pour des duels musicaux très à la mode de décembre 1934 au 25 mai 1935.

 

C'est en juillet 1935 que le Benny Goodman Trio naît, grâce à l'arrivée de Teddy Wilson. Par la suite, ce trio devient le Benny Goodman Quartet puisque Lionel Hampton se joint à eux en août 1936.

 

Benny est un des premiers musiciens blancs à embaucher, à une époque où sévit une ségrégation raciale, des musiciens noirs. Le premier est le pianiste Teddy Wilson en 1935 et par la suite, suivent le vibraphoniste Lionel Hampton, le guitariste Charlie Christian et le trompettiste Cootie Williams .

 

Benny Goodman est finalement prêt à entreprendre une tournée à travers le pays. Malheureusement, cette tournée n'est pas un succès. Cela change lorsqu'il arrivent à Los Angeles en août 1935. Ce sont les jeunes de cette ville qui se sont déplacés par milliers pour entendre le groupe. Cette prestation fait la "une" des nouvelles nationales et est diffusée à travers le pays. Benny Goodman et son orchestre jouent dans cette même salle pendant plus de deux mois et deviennent ainsi célèbres le début officiel de l'ère du swing. Le 16 janvier 1938 le Carnegie Hall de New York dans la septième avenue en plein cœur de New York où plusieurs grands artistes débutèrent leur carrière, lui ouvrant ses portes. C'est également dans cette salle que Benny Goodman débute sa carrière de soliste, le premier musicien de jazz à s'y produire . C'est à partir de ce moment qu'il est baptisé The King of Swing (le Roi du Swing).

  C'est pendant les années 1960, que Benny Goodman est élevé au titre d'ambassadeur du jazz en faisant des tournées en dehors des États-Unis. Il est le premier musicien de jazz américain à se produire en Union des républiques socialistes soviétiques.

 Ensuite de temps en temps, il reforme un nouvel orchestre afin de jouer dans des festivals jazz ou faire une tournée internationale. Malgré ses problèmes de santé, il ne cesse jamais de jouer de la clarinette, et ce, jusqu'à sa mort. Il meurt d'un arrêt cardiaque le 13 juin 1986 à New York à l'âge de 77 ans.

 Goodman participa à la lutte contre cette ségrégation au milieu des années 1930, quand il commença à engager des musiciens noirs

 

23:20 Publié dans Blog, Musique | Tags : big | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.